13.9.07

British Student




C'est à mon grand regret que je m'apprête à comparer ce qui n'est pas comparable, tel un cinéphile non averti comparerait Tarantino et Woody Allen.
Non M. Blair n'était peut-être pas un ange (il a notamment des amis américains peu fréquentables..) et ses prédecesseurs non plus je crois. Mais ils ont tout de même fait des choses pas trop mal. Et notre gouvernement a raison de se remettre un peu en question lors de cette rentrée.
Notamment concernant l'éducation.

Car si l'étudiant britannique débourse en moyenne £3500* pour ses trois années d'études (guère plus par ici, sauf les médecins qui peuvent aller jusqu'à quatre années, voire cinq, ô cas extrême!), au moins il en a pour son argent.
-Personnel disponible, à l'écoute
-infrastructures modernes, ordinateurs à disposition dans chaque salle
-activités variées : sports en tous genres même windsurf, équitation, yoga
-activités culturelles type festival de cinéma avec projections gratuites, concerts de groupes internationaux sur le campus (The Gossip, The Subways, The Go Team, Just Jack..)
-media factory comprenant materiel de réalisation, locaux de tournage, salle de théâtre
-associations regroupant les amateurs de chocolat, d'échecs, la radio du campus, le journal de la fac
-soirées étudiantes avec bus gratuit le soir sur le campus
-petites excursions en car dans les villes voisines (ok pas terrible la ville en question mais c'est l'intention qui compte!)
-caméras de CCTV assurant la sécurité des étudiants
-nourriture quasi-bio pour ceux qui le désirent avec smoothies au concombre & menthe, carotte, pomme & gingembre, citron, myrtille & miel, le tout faits sous vos yeux
-un service de santé avec médecin et infirmières à disposition qui propose des rendez-vous et soins gratuits si besoin
-bibliothèque immense avec possibilité d'emprunter jusqu'à 15 livres et ouverte 24/24, 7/7 (!!!! oui pour ceux qui révisent la veille, non je ne me sens pas concernée..hum, hum..)
-jamais de queue car chaque service agit efficacement et rapidement
-problème = solution ici..

Habituée de la lenteur, que dis-je de la léthargie administrative qui handicappe nos facs françaises (ne citons pas de nom mais notamment celle où j'ai passé deux ans à Lyon), je trouve qu'ici les étudiants sont choyés.
Tout est fait pour qu'ils réussissent.
Les services d'emploi à mi-temps (ou même à plein temps, et encouragé avec des horaires de cours flexibles pour financer ses études sans compromettre ses chances de réussite, ainsi que pour le bénévolat et l'associatif), de stages et de carrière professionnelle (aide pour faire des CVs, simulations d'entretiens d'embauche..) sont présents pour leur permettre une entrée facilitée dans la vie active.

Au lieu de faire des années de fac à base de cours inutiles où la majorité des étudiants n'iront pas et où l'argent de l'état est gaspillé, les jeunes britanniques font moins d'années d'études, mais avec des cours plus concrets. Ils paient et remboursent une fois leur diplôme en poche souvent donc savent qu'ils doivent en tirer le maximum pour avoir un bon job. Les facs sélectionnent en fonction du cursus et dossier scolaire donc seuls les plus motivés ont ce qu'ils veulent et les absences sont sanctionnées. Le travail personnel est privilégié au détriment du bourrage de crâne et des cours dictés. Le gouvernement investit l'argent acquis dans la rénovation, la modernisation, le personnel, les loisirs étudiants. Les jeunes en bénéficient ainsi et leur vie étudiante peut être équilibrée entre travail scolaire et loisirs et sorties.

Oui la fac est payante mais tous les secteurs s'étudient à la fac : criminologie, stylisme, journalisme, médecine, dentiste, marketing, business.. ici pas d'écoles privées pour certaines élites, en un sens c'est plus juste. Seulement certaines facs (Oxford par exemple) sont plus réputées et plus sélectives, mais certains y entrent avec des bourses de mérite.

Ce n'est pas un hasard si la Grande-Bretagne a un taux de chômage si faible et si étudiants américains et chinois se battent pour venir étudier ici, ni si tant d'Européens viennent chercher un job ici.

Je n'ai pas encore eu mon premier cours alors je ne peux pas vous détailler les bons et /ou mauvais côtés mais cela ne saurait tarder.

Bien sûr, on peut trouver à redire à ce système quelque peu élitiste, mais pour l'étudiante française que je suis, c'est le paradis. :-)

*Source : "Pluto", UCLan Student Union Newspaper

11 commentaires:

Guguss a dit…

L'éloge des études supérieures en Angleterre....est ce vraiment partout comme tu le décris ou bien as tu la chance d'etre dans l'université la mieux équipée ?

lily a dit…

Je ne pense pas que ce soit l'université la mieux équipée, de loin, et tout n'est pas parfait (notamment les logements sur le campus mais ça c'est un autre sujet et à nouveau ce n'est pas comparable puisqu'en France, on n'a même pas de campus..).
Mais je pense que la façon dont les moyens sont répartis, l'organisation et le système d'éducation en général sont vraiment différents ici, et sur de nombreux points, bien meilleurs que tout ce que j'ai vu en France.
Il est par contre possible que j'ai été dans l'une des facs françaises ou l'organisation laisse le plus à désirer..

Anonyme a dit…

comme j'ai trouvé la photo jolie, je l'ai affichée au st mau...histoire de mettre la larme à l'oeil à ta mère!!!!!
mais je ne l'ai point vu ce samedi donc elle va y rester un peu plus longtemps bises à toi muriel

guguss a dit…

Oui, tu as surement raison, j'avias oublié ce passage là où tu décris ta fac : "la léthargie administrative", tu frappes un peu fort mais si tout était parfait, nous n'aurions plus d'occasion de nous plaindre et nous, francais, nous sommes les champions de la plainte (cf greves en tout genre).
En Angleterre, tres tres peu de grève, peut etre parce qu'il n'y a rien à redire. Apres un an d'immersion, tu pourras mieux faire la comparaison et je pense qu'elle est interessante à faire...

aug a dit…

so cuuuuuuuuute

(j'avais envie)

sinon tu connais

"da frame 2R" des arctics???

lily a dit…

Who do you think I am?
Je l'ai en 45 tours!!! ;-) (attends, il y avait même un autocollant des Arctic dans un canoé avec! rien que pour ça, ça vaut le coup!)
Da frame 2r & Matador, un peu surprenant mais on reconnait leur riffs inimitables et leur énergie survoltée, non?
(Quoi? c'est moi qui suis survoltée? Attends, qui a commencé à parler des Arctics, là??!! En plus ce matin j'ai été réveillée par une alarme à incendie et c'est super violent! nah! MDR)

aug a dit…

je ne mettais pas du tout en doute ta connaissance Arctiquienne ( eh oui ca existe...ou pas)mais pour l'histoire c'est une taiwanaise qui ma fait decouvrire cette chanson ( que dis-je cette ode à la joie qu'est la douce melopé de joyeux drilles) que j'ai moi meme fait decouvrire a maxime qui tel un cancre ne la connaissait point encore

donc toute mes excuses cher daamoizelle

lily a dit…

Je vous pardonne, fidèle disciple de la confrérie Arctiquienne!
Mais qu'entends-je? L'un des notres se détourne du droit chemin pour aller vers la médiocrité absolue de ne pas se tenir au courant des dernières pépites???
En parlant de ça :
http://www.rocknfolk.com/site/disquedumois.php
J'ai trop hâte!!!

aug a dit…

PeeeeeeeeeeTE
enfin pour moi c surtout kaaaaaaate

lily a dit…

Peeeeeeeeeete!
Kaaaaaaaaaate!
HAHA!

aug a dit…

halala
j'espere que tu profiteras de ton voyage pour allez les ( le) voir en concert
je supose qu oui